Logo - Une vie de famille -


Pourquoi mettre les enfants pieds-nus? Quelles sensations?

Posté le 15-03-2018

Quels sonts les intérêt à mettre l’enfant pieds-nus? Quelles sensations ressent-il pieds-nus?
Il utilise ses orteils pour prendre appui et chercher son équilibre, il ressent des sensations telles que chaud/froid/dur/mou/lisse/rugueux, il sent davantage ses appuis qui deviennent plus fiables et plus stables.

 

Comment chausser les enfants?

On ne chausse les enfants qu’à partir du moment où ils marchent et seulement quand ils en ont besoin. À la maison, à la crèche, chez l’assistante maternelle, sur les surfaces sans danger, marcher pieds nus développe le pied, le muscle et permet de découvrir la sensation des appuis au sol, qui font partie intégrante de l’apprentissage de la marche.

Le pied nu est le meilleur chaussage.
Dr Saad Abu Amarachirurgien orthopédique pédiatrique au CHU de Rouen

Même lorsque la marche est acquise, l’enfant a toujours besoin d’être pieds nus:

  • Les pieds des bébés contrairement à ceux des adultes ne sont pas creusés en dessous. Ils ont encore un coussin graisseux en dessous du pied.

  • Celui-ci va se creuser grâce à l’activité motrice de l’enfant (se mettre à 4 pattes, se retourner, marcher etc…).

  • Son pied va se muscler et faire disparaitre ce coussin graisseux et laisser place à un creux qui est la voûte plantaire.

 

Quand nous sommes pieds nus, nous sommes plus efficaces pour grimper, tourner, sauter, nous balancer et nous équilibrer. Il est important pour l’enfant d’avoir ce temps d’expérience car cela l’aide à trouver son équilibre.

La marche pieds nus des jeunes enfants favorise le développement du système nerveux et du cerveau.
Dr. Kacie Flegal, pédiatre

 

Pour elle, une des manières les plus simples de stimuler le développement sensoriel et vestibulaire (sensation de mouvement et à l’équilibre) est de laisser les bébés et les jeunes enfants pieds nus aussi souvent que possible. Le fait de marcher pieds nus stimule également le sens du toucher. Or l’intelligence se construit à partir des informations reçues par les cinq sens.

 

 

Il prend du plaisir à bouger et à utiliser chaque orteil, chaque zone du pied, mais attention au respect de son environnement

L’adulte a une circulation sanguine beaucoup plus lente qu’un jeune enfant. Celui-ci commence à avoir froid par les pieds puis cela s’étend dans le reste du corps. L’enfant a une circulation plus rapide et il n’a même pas la sensation de froid par les pieds. Ce dernier ressent le froid par la nuque. De plus, l’enfant bouge beaucoup par rapport à l’adulte car il est continuellement en mouvement.

L’enfant va attraper froid s’il reste pieds nus

 

Nos représentations d’adultes nous amènent souvent à penser que l’enfant ne va pas être confortable pieds nus toute la journée. Pourtant, contrairement aux adultes, l’enfant a besoin d’expérimenter différents sols comme sentir le sable sous ses pieds, le chaud/le froid, le dur/le souple…

L’enfant peut se faire mal aux pieds

Les adultes peuvent être inquiets de voir leurs enfants nus pieds notamment lors de sa venue chez l’assistante maternelle. Ils peuvent penser qu’il va se faire mal, se faire rouler sur les pieds, se cogner…

 

Dès la naissance, le jeune enfant à travers ses expériences motrices découvre son corps…Pieds nus

La connaissance qu’il a de son corps se nomme « schéma corporel ». De ce fait, l’enfant est attentif à ce qui se passe autour de lui. C’est-à-dire qu’il fait attention à lui et aux autres autour de lui. Sur un plan culturel ou d’éducation, quelques adultes souhaitent que leur enfant porte des chaussons.

Il est préférable de proposer des chaussons souples car ils permettront à l’enfant de sentir le sol contrairement aux chaussons à semelles dures.

 

Enfin, marcher pieds nus est une vraie source de plaisir pour les sens des enfants. Les enfants adorent expérimenter les nouveautés de leur environnement tactile : la chaleur du sable sur la plage, l’humidité de la rosée sur l’herbe, la boue glissante qui oblige à faire des efforts pour se maintenir en équilibre, l’eau qui coule entre les doigts de pieds, l’écorce rugueuse de l’arbre escaladé…

Toutes ces sensations qui représentent des petits et grands bonheurs de l’enfance et qui deviendront des souvenirs marquants ne sont accessibles qu’à la condition de marcher pieds nus.

 

Les autres articles que vous allez aimer :

  • Accueillir les émotions du jeune enfant, pas si simple
  • Accompagnement à la parentalité & Professionnalisation du secteur petite enfance, les enjeux de demain pour l’Assemblée Nationale !
  • La musique au coeur du développement des tout petits comme des plus grands!

Aucun commentaire


Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :