Logo - Une vie de famille -


Du nouveau pour le CAP petite enfance !

CAP petite enfance

Posté le 05-05-2017

Depuis sa création en 1991, le CAP petite enfance n’avait jamais été reformé auparavant. 2017 s’annonce être l’année du renouveau pour cette formation. A quoi ressemblera l’actuel CAP petite enfance transformé en CAP accompagnement éducatif petite enfance ? Uneviedefamille.fr vous dit tout sur les nouveautés à venir !

À l’aube de ses 25 ans, le CAP petite enfance prend un coup de jeune !

Après plus de 25 ans de bons et loyaux services, le CAP petite enfance évolue pour mieux répondre aux nouvelles attentes de la population. La première journée nationale des professionnels petite enfance organisée en février dernier a permis à la DGCE (Direction générale de la Cohésion Sociale) de faire le point sur la rénovation des diplômes du secteur petite enfance dont le CAP petite enfance. Les besoins en terme de gardes d’enfants étant en constante augmentation notamment dans les grandes agglomérations, la restructuration de cette formation était devenue plus que nécessaire.

D’autant plus que les futurs diplômés du CAP petite enfance ne se limitent désormais plus aux jeunes étudiants. Cette formation est, en effet,  très prisée par les demandeurs d’emploi, et les personnes en reconversion professionnelle, voir même les candidats à la VAE (Validation des Acquis par l’Expérience) depuis quelques années. Avec l’émergence d’internet, de nombreux centres de formation proposent des formations à distance, ce qui facilite grandement l’accès à ce diplôme de niveau V. L’attrait de ce public pour cette formation du secteur petite enfance s’explique par les nombreux débouchés possibles sur un marché qui est en constante hausse. Les places en crèches étant très difficiles à obtenir pour les parents, ceux-ci se tournent désormais vers d’autres modes de gardes comme la garde à domicile, et donc les demandes de professionnels qualifiés affluent.

Les détails de la réforme du CAP petite enfance

Le CAP petite enfance devient désormais le CAP Accompagnement éducatif petite enfance, et avec ce nouveau nom, la formation sera également plus en adéquation avec son public et les secteurs d’activités qu’il touche.

L’objectif de cette restructuration est de permettre depuis ce diplôme, d’exercer dans différents types d’accueils aux enfants : l’EAJE (Etablissements d’Accueil du Jeune Enfant), les écoles maternelles, mais aussi dans un domicile privé comme celui du professionnel. Les assistantes maternelles, quant à elles, devront avec cette réforme passer les épreuves du module du socle commun et celles de l’accueil individuel (auparavant seule l’épreuve EP1 était obligatoire pour obtenir l’agrément). La rénovation de cette formation a pour but de simplifier l’accès à de nouvelles perspectives vers d’autres métiers du même secteur.

De plus, la DGCS souhaite mettre en place des actions pour que l’offre de formations (à la charge des régions) corresponde aux besoins de professionnels dans le domaine, puisqu’on le sait dans certaines régions de France il y a un manque accru de professionnels formés, et il est très difficile d’être embauché sans formation.

L’ex CAP petite enfance désormais CAP accompagnement éducatif petite enfance restera un diplôme de niveau V et constituera toujours une première marche pour entrer dans la filière petite enfance. La nouvelle version de ce diplôme emblématique entrera en vigueur en septembre 2019. Une fois le diplôme en poche, les professionnels petite enfance peuvent se faire accompagner dans leurs recherches d’emploi sur Uneviedefamille.fr et valoriser leur formation grâce aux labels.

TROUVER DE L’EMPLOI

 

Aucun commentaire


Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :